L’asso de la semaine à Cachan : Pancrace !

0

Portrait du Président de Pancrace

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Mammadou Cisse, j’ai 31 ans. J’ai toujours vécu à Cachan, même si je viens d’emménager à Villebon-sur-Yvette. Je suis fan des sports de combat : karaté, pancrace, taekwondo, jujitsu brésilien.
Pancrace ? C’est à la fois le nom du sport et le nom de l’association. Il s’agit en réalité de MMA (= arts martiaux mélangés) mais étant donné que ce sport est interdit en France, on l’a baptisé Pancrace.   En parallèle de l’association, je travaille dans la rénovation de baignoires : rien à voir (rires) !

Comment est née l’association ?

L’association Pancrace a été créée en juillet 2010 par Djibril Diouf. Il a commencé les entraînements dans un club municipal à Montrouge, mais très vite il s’est rendu compte que la salle était trop peu disponible. La seule condition pour avoir davantage d’horaires d’accès était de créer un statut associatif auprès de la Mairie. Au départ, les participants étaient peu nombreux, car un peu effrayés par l’image de ce sport (surtout, ne pas prononcer le mot « free fight » !). Puis, des curieux se sont inscrits. L’association compte actuellement 25-30 personnes.

Une anecdote insolite liée à votre association, au quartier ?

L’association accueille toutes les personnes intéressées, même si la majorité sont des hommes. Je me rappelle d’un jeune qui s’était inscrit, un « wesh wesh » comme on dit vulgairement. Ce jeune réagissait mal à chaque fois qu’une remarque ne lui plaisait pas. Au fil du temps, il a appris grâce au pancrace certaines valeurs du sport. Désormais, il respecte mieux l’autorité et les décisions prises.

En quoi votre association contribue-t-elle à la vie du quartier ?

Le pancrace attise la curiosité des jeunes de la ville. C’est un sport qui inculque des valeurs fortes, comme la rigueur et le contrôle de soi : c’est important dans la vie de savoir se maîtriser.
J’ai envie de faire découvrir mon sport au grand public. Une année, j’avais fait venir le champion français de MMA Patrick Vallée à un événement : il avait fait son effet !

Votre (ou vos) endroit(s) secrets à Cachan ?

Vous savez, Cachan c’est un peu comme un village. On se connaît tous, même si on ne se dit pas forcément bonjour quand on se croise. On est très bien à Cachan, honnêtement. Je compare à Villebon-sur-Yvette, qui fait plutôt penser à un village de campagne.

Votre voisin coup de cœur ?

J’ai grandi ici donc des voisins coup de cœur, il y en a plus d’un ! J’ai pas mal d’amis d’enfance avec qui j’ai passé beaucoup de temps au quartier. On a passé nos vacances ensemble, que de bons souvenirs (rire espiègle) !

Votre définition du partage entre voisins ?

C’est s’entraider sans qu’il y ait forcément un aspect financier. C’est rendre des petits services aux autres, sans contrepartie. Entre voisins, on peut se rendre service mutuellement, c’est important. Mais pour moi, l’entraide entre voisins est un idéal trop grand, car il y a beaucoup d’égoïsme en réalité. Cependant, je pense personnellement que oui, tout peut être gratuit.

Votre astuce pour améliorer le lien social entre les voisins du quartier ?

Participer davantage aux activités de la ville. Après, je ne vais pas jusqu’à inviter mes voisins non plus ! Pour ma part, je pourrais tout à fait proposer à mes voisins de venir découvrir le pancrace, pour stopper les idées reçues : non, ce n’est pas un sport de sauvage ! Comme en boxe, je vous assure qu’on peut très bien pratiquer régulièrement ce sport sans prendre un seul coup (si, si !).

Retrouvez l’association Pancrace sur  ma-residence.fr
Envie de faire connaître votre association coup de coeur ?
Inscrivez-la sur ma-residence.fr ou contactez-nous par mail : associations@ma-residence.fr
Merci à Mammadou Cissé pour sa personnalité très attachante !

Partager.

A propos de l'auteur

Je suis Laure d'Ensembl' et j’ai la lourde tâche de devoir me présenter en 5 lignes maximum. Autant vous dire que pour une grande bavarde comme moi, l’exercice est très difficile ! Passionnée par le web et les nouvelles technologies, j’adore fouiner, farfouiller sur la toile à la recherche de bons plans, d’avis et de témoignages que je m’empresse ensuite de partager avec mes amis. Sur Ensembl', j’ai pour rôle de faire grandir la communauté, de l’animer en lançant des discussions au sein des quartiers et parfois des immeubles et de recruter des Ambassadeurs. Ne soyez pas étonné(e), si vous voyez souvent ma tête sur le site ou au sein de votre messagerie vous demandant de témoigner. Les choses que j’aime : le chocolat, les films de filles, les voyages et les sorties au théâtre.

Laisser une réponse