Au Pain de la veille, ou la lutte contre le gaspillage.

0

Photographie de blé2013 a été annoncée contre l’année anti gaspillage, et cette lutte continue en 2014 !
20 kilos de déchets sont produits par an et par personne, dont 7 kilos de déchets alimentaires non consommés encore emballés (source : Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie).
Ces chiffres sont inquiétants surtout que nous avons énormément de voisins dans onde et dans nos villes qui ne mangent pas à leur faim.
La solution ? Faire attention à ce qu’on achète et cuisiner les restes.
Si cela est réalisable pour les particuliers cette opération est plus difficile pour les commerces qui doivent respecter des règles sanitaires très strictes. Cependant certains commerçants commencent à lancer un mouvement anti gaspillage.
A Nîmes la boulangerie Au pain de la veille vend du pain mais aussi des gâteaux et des pizzas qui ont été cuits la veille. Les aliments qui sont encore bons ne sont donc pas jetés mais en plus ils sont vendus à bas prix (0,40€ la baguette, 1,10€ la pâtisserie). Son créateur a ouvert deux nouveaux lieux de ventes qui proposent des plats faits maisons à 1€ réalisés avec des ingrédients qui n’ont pas encore dépassé la date limite d’utilisation.
Comment lutter contre le gaspillage alimentaire et permettre à des personnes aux budgets serrés de manger à leur faim en se faisant plaisir.
On applaudit !

Partager.

A propos de l'auteur

Laisser une réponse